top of page

LE SAVIEZ-VOUS ? Sites industriels et goélands

Cela fait une semaine que nous avons intensifié l’effarouchement des populations de goélands sur site industriel. Saviez vous que les industries rencontrent de nombreuses problématiques avec l'implantation de ces oiseaux sur leurs sites mais qu’il y aussi des enjeux pour les populations aviaires ?



Quelles problématiques ? 


Les goélands ont trouvé dans les zones industrielles un habitat propice à leur  développement, leur offrant une apparente sécurité : les toitures des sites industriels et les activités humaines les préservant des prédateurs (rats, chats, renards…).



Cependant, l’exposition des oiseaux aux activités industrielles est délétère pour eux :


• Exposition à des gaz et vapeurs toxiques,


• Ingestion d’eau ou de produits souillés par des substances toxiques, ou néfastes pour leur organisme.


Leur système immunitaire étant affaibli, le risque de transmission des virus aviaires parmi les colonies est renforcé.



Leur implantation sur les industries  entraînent  également une série d’enjeux pour ces derniers qu’ils soient économiques, sécuritaires ou sanitaires :


Détérioration du matériel ou de la marchandise,


• Risques d’accident du travail à cause des attaques de goélands visant à protéger leurs nids,


• Risques de transmissions de zoonoses.



Quelles actions ? 


Pour limiter la prolifération des populations sur site, nous les incitons à se reporter, avant pontes, en milieu naturel. Nous conduisons alors des campagnes d’effarouchement adaptées aux populations présentes et aux enjeux de nos clients.


Pour ce faire, nous employons des rapaces entraînés spécifiquement pour répondre à la difficulté de ce type d’opérations. Les goélands sont des prédateurs, qui ne souhaitent pas abandonner leur territoire et nécessitent donc que les rapaces déployés soient extrêmement performants. Cela conduit parfois à la capture d’individus à hauteur de moins d’1% de la population.


L’ensemble des ces actions, concernant des espèces protégées, sont encadrées par des autorisations préfectorales dérogatoires.



L’effarouchement permet de proposer une réponse efficace évitant d’affaiblir les populations de goélands. En effet, la stérilisation n’est alors plus nécessaire puisque les pontes ont lieu en milieu naturel.



Quels objectifs ? 


Les objectifs attendus par ces initiatives sont multiples :


• Assurer le bon développement des populations de goélands avec leur report en milieu naturel.


• Réduire les risques d’accidents du travail et de transmissions de zoonoses,


• Protéger les équipements et les infrastructures contre les dommages potentiels causés par ces oiseaux.



Ainsi, l'effarouchement à l'aide de rapaces dans les milieux industriels offre une solution respectueuse de l'environnement et durable pour contrôler les populations aviaires.  En effet, il contribue à préserver l'équilibre écologique tout en assurant la protection  des activités humaines en milieu industriel.



Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page