top of page

LE MOT DU FAUCONNIER - ABATTRE

Découvrez le langage de la fauconnerie

"Peux-tu abattre cet oiseau ?" Une phrase qui peut paraître étonnante pour certains, mais qui résonne familièrement aux oreilles des passionnés de fauconnerie. Cependant, l'intention est tout autre : il ne s'agit aucunement de nuire à l'animal, mais bien de pratiquer une forme d'interaction unique et respectueuse. Intrigué ? Laissez nous vous en apprendre davantage :


Abattre : un acte de contention au service de l’oiseau


En fauconnerie, l'action d'abattre fait référence à un processus précis et délicat de contrôle physique exercé sur un oiseau de proie. Cet acte de contention est essentiel pour assurer la sécurité de l'oiseau, du fauconnier et de son environnement, tout en facilitant la manipulation et les soins nécessaires à l’entretien global de l’oiseau.


Techniques et objectifs 


Lorsqu'un fauconnier abat un oiseau de proie, il utilise des techniques spécifiques pour immobiliser temporairement l'oiseau tout en minimisant le stress et les risques de blessures. Ces techniques varient en fonction de l'espèce et des préférences du fauconnier. Celui-ci exécute une pression douce et contrôlée pour maintenir l'oiseau en place. 


L'objectif de l’abattage est de permettre au fauconnier d'exécuter des tâches telles que l'inspection de l'oiseau, le nettoyage de ses plumes, la pose d'équipements de fauconnerie tels que des bracelets ou des jets, et l'administration de soins médicaux si nécessaire. En outre, l’abattage peut être utilisé comme mesure préventive lors de situations où un contrôle supplémentaire de l'oiseau est nécessaire, par exemple lorsqu'il est  présenté à des vétérinaires spécialisés.


Précautions et respect envers l’oiseau : préserver le lien de confiance 


Il est impératif de souligner que l’abattage doit être réalisé avec une extrême prudence et un profond respect envers l'oiseau, en veillant à minimiser tout stress ou traumatisme. Dans cette optique, les fauconniers adoptent diverses techniques telles que l'enveloppement des oiseaux dans du tissu, ce qui réduit les risques d'endommagement des plumes. De plus, ils peuvent les plonger dans une pénombre douce afin d'atténuer le stress, en les plaçant dans une pièce sombre ou en couvrant délicatement leurs yeux à l’aide d’un chaperon.


Les fauconniers chevronnés établissent une relation de confiance profonde avec leurs oiseaux, ce qui facilite l’abattage en minimisant la résistance de l'oiseau et en encourageant une collaboration harmonieuse entre l’humain et le rapace. Cette relation de confiance est le fruit d'une interaction continue, empreinte de respect mutuel et de compréhension, où chaque geste est effectué avec bienveillance dans l'intérêt supérieur de l'oiseau.


En résumé, l’abattage en fauconnerie représente un aspect crucial de la gestion et des soins des oiseaux de proie en captivité, garantissant leur bien-être tout en facilitant leur manipulation par les fauconniers.



Comments


bottom of page